Uber met à disposition des Volvo autonomes


Aux Etats-Unis, le service de transport va mettre à disposition une centaine de véhicules Volvo complètement autonomes d'ici les prochains jours. Les clients vont pouvoir via leur smartphone, utiliser l'application Uber habituelle et optimiser leurs trajets de covoiturage, via le nouveau taxi robot.

Travis Kalanick, fondateur d'Uber, se lance un défi de taille. Après avoir conquis une grande part de marché auprès des taxis du monde entier, le voilà revenu avec une intention des plus fascinantes : mettre cent véhicules autonomes sur les routes de Pittsburgh (Pennsylvanie) dans les jours à venir. Les clients du service de transport à la demande pourront commander une Volvo XC90 équipée du système de conduite autonome développé par les ingénieurs.

Uber sera le premier à lancer sur le marché des engins de ce type sur la circulation en volant la place à Google, Ford, General Motors ou même BMW qui sont sur le sujet depuis quelques temps déjà. Pour Travis Kalanick, il ne faut plus perdre de temps et passer en mode commercial car on ne peut pas rester sur une question de science. Le lancement de ces VTC ne devait pas arriver avant 2025 mais les constructeurs comme les pouvoirs publics semblent vouloir hâter les choses en termes de technologie.

Uber investit dans le domaine depuis 2014 grâce à un centre de recherche de robotique. De plus, Volvo et Uber auraient signé un partenariat pour mettre au point des modèles 100% autonomes d'ici 2021. Le duo prévoit d'investir une somme de 300 millions de dollars à travers ce projet. Travis Kalanick a confirmé ne pas pouvoir fabriquer ses propres véhicules mais il considère que disposer de ces derniers est essentiel. Il en fait sa priorité et mise beaucoup sur ces technologies.

Selon Harvard, des robots seraient 6 fois plus rentables que des chauffeurs et selon Uber 10 fois plus. Un robot a de multiples avantages : il ne fait pas de pause, travaille 24h sur 24 et calcule bien plus rapidement tel un ordinateur surdéveloppé. Un vrai rêve pour Uber donc…

 
uber volvo autonome